11 déc. Atelier de traduction (all. / fr.) | Pauline Clochec et Delphine Merx : Traduire « Mütter und Amazonen » de Bertha Eckstein Diener

Le 11 décembre 2018, à l’ENS de Lyon, en salle D4.260 (site Descartes, bâtiment 4, 2ème étage), de 10h à 12h.

 

Inscriptions ici.

Atelier de traduction féministe depuis l’allemand vers le français, coordonné par Pauline Clochec et par Delphine Merx.

(2° séance sur cet ouvrage) Le texte étudié est l’œuvre majeure de la journaliste, historienne féministe et intellectuelle autrichienne Bertha Eckstein Diener : Mütter und Amazonen (Femmes et Amazones) qui reconstitue, dans un langage lyrique et poétique, une histoire féministe et culturelle des femmes.

Pauline Clochec est normalienne et agrégée de philosophie, elle est spécialiste de philosophie allemande et de philosophie politique (IHRIM, UMR 5317). Elle a traduit les textes suivants : (de l’allemand au français) Engels, Écrits de jeunesse, tome 1, Paris, Éditions sociales, 2015, appareil critique et traduction, avec Jean-Christophe Angaut, Jean-Michel Buée, Emmanuel Renault et David Wittmann ; Kant, Idée d’une histoire universelle au point de vue cosmopolitique, Paris, Ellipses, 2011, traduction et appareil critique ; (de l’anglais au français) Jamila M. H. Mascat, « Entre négativité et vanité. La critique hégélienne de l’ironie romantique », Archives de Philosophie, 2017/2 (tome 80).

Delphine Merx est normalienne et agrégée de philosophie, doctorante à l’E.N.S de Lyon, ses recherches portent sur la domination des adultes sur les enfants comme point aveugle des théories contemporaines de la domination.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.