23 nov. Séminaire de traductologie féministe | 11h – Touriya Fili Tullon et Roula Sadaki : Traduire la romancière Souad Labbize

Le 23 novembre, à 11h, à l’ENS de Lyon, en salle D4.260 (site Descartes, bâtiment 4, 2ème étage)

Séminaire de traductologie féministe 9h30 – 12h30 (D4.260 ENS de Lyon, site Descartes)
Touriya Fili Tullon et Roula Sadaki, traductrices du texte Enjamber la flaque où se reflète l’enfer, auront le plaisir d’accueillir son autrice, Souad Labbize.

Souad Labbize a vécu en Algérie, Allemagne et en Tunisie avant de s’installer en France. Elle écrit et traduit notamment de la poésie. Elle est autrice du roman J’aurais voulu être un escargot, paru en 2011 et en 2017 ( [Note de lecture] J’aurais voulu être un escargot de Souad Labbize) et des recueils de poésie: Une Échelle de poche pour atteindre le cielJe Rends Grace à l’Arobase et  Brouillons amoureux, recueil de poésie écrit en français qu’elle a co-traduit en arabe. Elle a aussi traduit des recueils de poésie de l’arabe.

Elle est l’autrice d’un texte poignant en soutien aux femmes victimes d’agressions sexuelles : Enjamber la flaque où se reflète l’enfer qui sera publié en 3 langues : français, anglais, arabe aux éditions exclusivement féministes IXE. Ce texte raconte non pas le traumatisme lié au viol chez une enfant, mais l’impossibilité de mettre en mots la colère d’une femme contre la mère qui n’a pas su la soutenir quarante ans plus tôt.

Soirée (horaires et lieu en cours de programmation)
Cette séance sera suivie, en soirée, d’une lecture et présentation des poèmes de Souad Labbize mais aussi de poèmes qu’elle a traduits de l’arabe dans une anthologie intitulée La Valeur décimale du bonheur, 95 poètes du Maghreb et du Machreq, dont 64 femmes, collection Bacchanales, 2018 (95 poètes arabes d’aujourd’hui)

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.