Biblio

Bibliographie du programme de recherche :

Vous pouvez participer à son enrichissement et l’exporter en participant à notre groupe Zotero.

Abbou Julie, « Des hyènes galeuses et agressives à la bouche écumante. Une analyse rhétorique de l’antiféminisme pamphlétaire », Les antiféminismes. Analyse d’un discours réactionnaire, Observatoire de l’antiféminisme, consulté le 3 décembre 2018, Lire ici.

 

Abbou Julie, « Recension de The Birth Of Chinese Feminism. Essential Texts in Transnational Theory. by L. H. Liu, R. E. Karl D. Ko », p. 17.

 

Abbou Julie et Baider Fabienne, Gender, Language and the Periphery: Grammatical and social gender from the margins, John Benjamins, 2016, no 264, consulté le 3 décembre 2018, URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01382857.

 

Alvarez Sonia E., Lima Costa Claudia de, Feliu Verónica, Hester Rebecca J., Klahn Norma et Thaye Millie, Translocalities⁄Translocalidades:. Feminist Politics of Translation in the Latin/a Américas, Duke University Press, consulté le 4 septembre 2018, URL : http://journals.openedition.org/lectures/14769.

 

Arrojo Rosemary, « Fidelity and The Gendered Translation », TTR : traduction, terminologie, rédaction, 1994, vol. 7, no 2, pp. 147‑163, doi:10.7202/037184ar.

 

Berrichi Alice, « La traduction en sciences sociales », Traduire. Revue française de la traduction, 15 décembre 2012, no 227, pp. 16‑28, doi:10.4000/traduire.467.

 

Boria Monica et Risso Linda, Laboratorio di Nuova Ricerca: investigating gender, translation & culture in Italian studies [colloquia], Leicester, Society for Italian Studies, 5 June 2004, Cambridge, Society for Italian Studies, 16-17 April 2005, Leicester, Troubador, 2007, xxx+341 p.

 

Boulanger Pier-Pascale, « Sa langue se glissa dans sa bouche. De la traduction des adjectifs possessifs his/her dans le récit érotique », Palimpsestes. Revue de traduction, 1 octobre 2008, no 21, pp. 109‑119, doi:10.4000/palimpsestes.76.

 

Castro Olga, « Talking at cross-purposes? The missing link between feminist linguistics and translation studies », Gender and Language, 15 février 2013, vol. 7, n. 1, consulté le 3 décembre 2018, URL : https://journals.equinoxpub.com/index.php/GL/article/view/15845.

 

Castro Olga, « Introduction: Gender, language and translation at the crossroads of disciplines », Gender and Language, 2013, 7.1, pp. 5-12 p., doi:10.1558/genl.v7i1.5.

 

Castro Olga et Ergun Emek, « Translation and Feminism », in Jonathan Evans, Fruela Fernandez (dir.) The Routledge Handbook of Translation and Politics, London, Routledge, , n˚ Chap. 9, 2018, p. 19.

 

Castro Olga et Ergun Emek, Feminist Translation Studies | Local and Transnational Perspectives, 1st éd., New York, Routledge, 2017, 298 p., consulté le 3 décembre 2018, URL : https://www.taylorfrancis.com/books/9781317394747.

 

Chamberlain Lori, « Gender and the Metaphorics of Translation », Signs, 1988, vol. 13, no 3, pp. 454‑472.

 

Chevalier Yannick, Constantin de Chanay Hugues et Gardelle Laure, Mots. Les langages du politique 2017/1 (n° 113), 2017, consulté le 23 novembre 2018, URL : https://www.cairn.info/revue-mots-2017-1.htm?contenu=presentation.

 

Davis Kathy, The Making of Our Bodies, Ourselves, Durham, Duke University Press, 296 p., consulté le 30 mai 2018, URL : www.dukeupress.edu/the-making-of-our-bodies-ourselves.

 

Delage Pauline, « La violence conjugale à l’épreuve de l’État social : une comparaison franco-états-unienne », Enfances Familles Générations. Revue interdisciplinaire sur la famille contemporaine, 15 mai 2015, no 22, consulté le 20 septembre 2017, URL : http://efg.revues.org.acces.bibliotheque-diderot.fr/516.

 

Delisle Jean, « Traducteurs médiévaux, traductrices féministes : une même éthique de la traduction? », TTR : traduction, terminologie, rédaction, 1993, vol. 6, no 1, pp. 203‑230, doi:10.7202/037144ar.

 

Delisle Jean et Collectif, Portraits de traductrices, Arras, France : Ottawa, Les Presses de l’université d’Ottawa, 2002, 408 p.

 

Delisle Jean et Woodsworth Judith, Les traducteurs dans l’histoire, 3e édition., Paris, Hermann, 2014, 400 p.

 

Des Rochers Arianne, Les stratégies de résistance féministe, lost in translation : comment la prose d’Ena Lucía Portela met les éthiques de la traduction à l’épreuve, Ottawa, École de traduction et d’interprétation de l’université d’Ottawa, 2015, 145 p., consulté le 29 mai 2018, URL : https://ruor.uottawa.ca/bitstream/10393/31877/1/Des_Rochers_Arianne_2015_these.pdf.

 

Di Giovanni Elena et Zanotti Serenella, Donne traduzione, Milano, Bompiani, Strumenti Bompiani, 2018, 570 p.
Díaz-Diocaretz Myriam, Translating Poetic Discourse: Questions of feminist strategies in Adrienne Rich, Amsterdam,
John Benjamins Publishing Company, Critical Theory, 1985, no 2, doi:10.1075/ct.2.

 

Evans Jonathan et Fernandez Fruela, The Routledge Handbook of Translation and Politics, 1st éd., London, Routledge, 2018, 538 p., consulté le 3 décembre 2018, URL : https://www.taylorfrancis.com/books/e/9781317219491.

 

Falceri Giorgia, « View of Nancy Huston, Self-Translation and a Transnational Poetics », Ticontre. Teoria Testo Traduzione, octobre 2014, no 2, p. 19.

 

Federici (Ed.) Eleonora, Coppola Manuela, Cronin Michael et Oggero Renata, Translating Gender, New edition., Bern, Peter Lang AG, Internationaler Verlag der Wissenschaften, 2011, 274 p.

 

Federici Eleonora, « ELEONORA FEDERICI, The Visibility of the Woman Translator in Translating Gender (ed) E. Federici », consulté le 3 décembre 2018. Lire ici.

 

Flotow Luise von, « Le féminisme en traduction », Palimpsestes. Revue de traduction, 1 septembre 1998, no 11, pp. 117‑133, doi:10.4000/palimpsestes.1535.

 

Flotow Luise von, « Feminist Translation: Contexts, Practices and Theories », TTR : traduction, terminologie, rédaction, 1991, vol. 4, no 2, p. 69, doi:10.7202/037094ar.

 

Fort Camille, « Traduire le neutre sans neutraliser le littéraire : Written on the Body de Jeanette Winterson et In Transit de Brigid Brophy », Palimpsestes. Revue de traduction, 1 octobre 2008, no 21, pp. 55‑73, doi:10.4000/palimpsestes.72.

 

Fourtina Hervé, « Le genre et ses poussières (d’or). Considérations sur le genre, le gender – et leurs traductions », Palimpsestes. Revue de traduction, 1 octobre 2008, no 21, pp. 9‑19.

 

Froeliger Nicolas, En plein milieu des confins. Éléments pour la construction d’une réflexion en traduction pragmatique. Volume I. Note de synthèse En plein milieu des confins – Éléments pour la construction d’une réflexion en traduction pragmatique, Grenoble, Linguistique. Université Stendhal – Grenoble III, 2013, 163 p., URL : https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00971732/document.

 

Godard Barbara, « La traduction comme réception : les écrivaines québécoises au Canada anglais », TTR : traduction, terminologie, rédaction, 2002, vol. 15, no 1, p. 65, doi:10.7202/006801ar.

 

Godard Barbara, « Translating (With) the Speculum », TTR : traduction, terminologie, rédaction, 1991, vol. 4, no 2, p. 85, doi:10.7202/037095ar.

 

Godayol Pilar et Potez Pichot Bernadette, « Censure, féminisme et traduction : Le deuxième sexe de Simone de Beauvoir en catalan, Censorship, Feminism and Translation : The Second Sex by Simone de Beauvoir in Catalan », Nouvelles Questions Féministes, 10 février 2014, vol. 32, no 2, pp. 74‑89.

 

Houyaux Justine, Traduire la littérature et les sciences humaines. Conditions et obstacles. de Gisèle Sapiro (dir.) Paris, La Documentation française [Rapport], 2013, 268‑269 p., consulté le 20 décembre 2017, URL : http://journals.openedition.org/questionsdecommunication/8779.

 

Ladmiral Jean-René, « La langue violée ? », 1993, consulté le 31 mai 2018, URL : https://journals-openedition-org.bibelec.univ-lyon2.fr/palimpsestes/754.

 

Louar Nadia, « Notre Dame du Queer ou du mauvais genre en traduction », Palimpsestes. Revue de traduction, 1 octobre 2008, no 21, pp. 121‑134, doi:10.4000/palimpsestes.78.

 

Malena Anne et Tarif Julie, « La traduction féministe au Canada et les théories postcoloniales : une influence réciproque ? », Diacronia.ro, 2015, p. 14.

 

Margala Miriam, « Translatress, Translator, Translation », p. 12.

 

Möser Cornelia, Féminismes en traductions.Théories voyageuses et traductions culturelles, Paris, Editions des Archives Contemporaines, 2013, 336 p.

 

Placial Claire, « Du danger certaines analogies en traductologie (sur les belles infidèles et le viol de la langue) – langues de feu », Langues de feu (Carnet de Recherche), février 2014, consulté le 31 mai 2018, URL : https://languesdefeu-hypotheses-org.bibelec.univ-lyon2.fr/686.

 

Planté Christine, La Petite Sœur de Balzac. Essai sur la femme auteur, PUL., Lyon, Des deux sexes et autres, 2015, 362 p., consulté le 3 décembre 2018, URL : http://presses.univ-lyon2.fr/produit.php?id_produit=956.

 

Puche Océane, « Une Voix/ Voie (proto)féministe au XVIIe siècle: Les Epîtres héroïques d’Ovide traduites en Vers François de Marie-Jeanne L’Héritie », URL : hal-01528011.

 

Raguet Christine, « 21 | 2008 Traduire le genre grammatical : un enjeu linguistique et/ou politique ? », 2008, doi:10.4000/palimpsestes.62.

 

Raková Zuzana, Les théories de la traduction, Masarykova univerzita., Brno, 2014, 263 p.

 

Ricoeur Paul, Sur la traduction, Les Belles Lettres éditions., Paris, Traductologiques, 2016, 84 p., consulté le 3 avril 2018, URL : https://www.lesbelleslettres.com/livre/2309-sur-la-traduction.

 

Rivard Anne-Marie, Humour post-phallique, poétique féministe et traduction activiste : The Female Man de Joanna Russ en français, Montréal, Université Concordia de Montréal, 2017, 116 p.

 

Robert-Foley Lily, « La traduction queere », consulté le 29 mai 2018, URL : http://www.outranspo.com/wp-content/uploads/2017/03/La-traduction-queere.pdf.

 

Sapiro Gisèle, Sciences humaines en traduction: les livres français aux Etats-Unis, au Royaume Uni et en Argentina [Rapport], Institut français ; Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP), 2013, consulté le 28 août 2018, URL : https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01621157/document.

 

Sardin Pascale, 22 | 2009 Traduire le genre : femmes en traduction, doi:10.4000/palimpsestes.180.

 

Tatilon Claude, « Louise-L. Larivière. Pourquoi en finir avec la féminisation linguistique ou À la recherche des mots perdus. Montréal, Éditions du Boréal, 2000, 149 p. », TTR : traduction, terminologie, rédaction, 2001, vol. 14, no 2, p. 225, doi:10.7202/000577ar.

 

Tatilon Claude, « Susanne de Lotbinière-Harwood. Re-Belle et Infidèle / The Body Bilingual. Toronto-Montréal, Women’s Press / Les éditions du remue-ménage, 1991. », TTR : traduction, terminologie, rédaction, 1992, vol. 5, no 1, p. 278, doi:10.7202/014743ar.

 

Thiong’o Ngugi Wa, Décoloniser l’esprit, La Fabrique Editions, 2011, consulté le 23 novembre 2018, URL : http://lafabrique.fr/decoloniser-lesprit/.

 

Venuti Lawrence, The Translator’s Invisibility: A History of Translation, Routledge, 2008, 338 p.

 

Viennot Eliane, Le langage inclusif. Pourquoi? Comment?, Donnemarie-Dontilly, Editions IXe, 2018, 128 p.

 

Viennot Eliane (dir), L’Académie contre la langue française, Editions iXe, 2016, consulté le 23 novembre 2018, URL : https://www.editions-ixe.fr/catalogue/lacademie-contre-la-langue-francaise/.

 

Watremez Vanessa, « Chapitre 11. La violence dans les relations lesbiennes : recension des écrits », in Penser la violence des femmes, La Découverte, 2012, pp. 220‑230, consulté le 31 mai 2018, URL : https://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=DEC_CARDI_2012_01_0220.

 

Watremez Vanessa, « La violence des femmes et des lesbiennes : analyses et enjeux politiques contemporains ? », Recherches féministes, 2005, vol. 18, no 1, pp. 79‑99, doi:10.7202/012546ar.

 

Wilhelm Jane, « Anthropologie des lectures féministes de la traduction », TTR : Traduction, terminologie, rédaction, 2014, vol. 27, no 1, pp. 149‑188, doi:10.7202/1037122ar.