Biblio

Bibliographie du programme de recherche :

Vous pouvez participer à son enrichissement et l’exporter en participant à notre groupe Zotero.

ARROJO, R. (1994) « Fidelity and The Gendered Translation ». TTR, 7, 2, p. 147-163. Consulté à l’adresse : https://doi.org/10.7202/037184ar

ARROJO, R. (1995) « Feminist, “Orgasmic” Theories of Translation and their Contradictions ». In TradTerm, 2, p. 67-75.

BASSET, L. (2010) Aimer sans dévorer. Paris, Éditions Albin Michel.

BASSNETT, S. (1993) Comparative Literature. A Critical Introduction. Oxford : Blackwell.

BERRICHI, A. (2012) « La traduction en sciences sociales ». In Traduire. Revue française de la traduction, (227), p. 16‑28. https://doi.org/10.4000/traduire.467

BOULANGER, P.-P. (2008). Sa langue se glissa dans sa bouche. De la traduction des adjectifs possessifs his/her dans le récit érotique. Palimpsestes. Revue de traduction, (21), 109‑119. https://doi.org/10.4000/palimpsestes.76

BRAUGHT G., WAHLS T. et MARLIN EBY L. (2011) « The Case for Pair Programming in the Computer Science Classroom », Transactions on Computing Education, vol. 11, no 1,‎ février 2011.

CANDEA M., CHEVALIER Y., DUVERGER Y. et HOUDEBINE A.-M. (2016) L’académie contre la langue française. Donnemarie-Dontilly : Editions iXe.

CHAMBERLAIN, L. (1988) « Gender and the Metaphorics of Translation ». In L. Venuti, dir. The Translation Studies Reader. Londres et New York : Routledge, p. 306-321. Consulté à l’adresse : http://www.jstor.org/stable/3174168

COCKBURN A. et WILLIAMS L. (2000) « The Costs and Benefits of Pair Programming », Proceedings of the First International Conference on Extreme Programming and Flexible Processes in Software Engineering (XP2000), vol. 43, no 5,‎ mai 2000

DAVIS, K. (s. d.). The Making of Our Bodies, Ourselves. Durham: Duke University Press. Consulté à l’adresse www.dukeupress.edu/the-making-of-our-bodies-ourselves

DELISLE, J. (1993) « Traducteurs médiévaux, traductrices féministes : une même éthique de la traduction? » In TTR : traduction, terminologie, rédaction, 6(1), 203‑230. https://doi.org/10.7202/037144ar

DERRIDA, J. (1979) « Living On / Border Lines » trad. James Hulbert. In Harold Bloom et all (ed) Deconstruction and Criticism. New-York : Seabury Press, p. 75-176.

DERRIDA, J. (1982) L’oreille de l’autre (otobiographies, transferts, traductions). Textes et débats avec Jacques Derrida, sous la direction de Claude Lévesque et Christie V. McDonald. Montréal  : VLB éditeur.

DES ROCHERS, A. (2015). Les stratégies de résistance féministe, lost in translation : comment la prose d’Ena Lucía Portela met les éthiques de la traduction à l’épreuve (Thèse). École de traduction et d’interprétation de l’université d’Ottawa, Ottawa. Consulté à l’adresse https://ruor.uottawa.ca/bitstream/10393/31877/1/Des_Rochers_Arianne_2015_these.pdf

D’HULST, L. (1992) « Sur le rôle des métaphores en traductologie contemporaine ». In Target, 4, 1, p. 33-51.

DIAZ-DIOCARETZ, M. (1985) Translating Poetic Discourse : Questions on Feminist Strategies in Adrienne Rich. Amsterdam/Philadelphie : John Benjamins Publishing Co.

FALCERI, G. (2014). View of Nancy Huston, Self-Translation and a Transnational Poetics. Ticontre. Teoria Testo Traduzione, (2), 19.

von FLOTOW, L. (1998) Le féminisme en traduction. In Palimpsestes. Revue de traduction, (11), 117‑133. https://doi.org/10.4000/palimpsestes.1535

von FLOTOW, L. (1991) « Feminist Translation: Contexts, Practices and Theories ». In TTR : traduction, terminologie, rédaction, 4, 2, p. 69-84.

von FLOTOW, L. (1997) Translation and Gender: Translating in the “Era of Feminism”. Manchester, St. Jerome; Ottawa : Presses de l’Université d’Ottawa.

von Flotow, L. (1998). Le féminisme en traduction. Palimpsestes. Revue de traduction, (11), 117‑133. https://doi.org/10.4000/palimpsestes.1535

von FLOTOW, L. (2001) Gender in Translation: The Issues Go on. University of Ottawa.

FIDECARO, A. PARTZSCH, H. van DIJK, S. COSSY, V. dir. (2009) Femmes écrivains à la croisée des langues, 1700-2000 / Women Writers at the Crossroads of Languages, 1700-2000. Genève : Mètis Presse, coll. Voltiges, p. 43-53.

Fort, C. (2008). Traduire le neutre sans neutraliser le littéraire : Written on the Body de Jeanette Winterson et In Transit de Brigid Brophy. Palimpsestes. Revue de traduction, (21), 55‑73. https://doi.org/10.4000/palimpsestes.72
FOURTINA, H. (2008). Le genre et ses poussières (d’or). Considérations sur le genre, le gender – et leurs traductions. Palimpsestes. Revue de traduction, (21), 9‑19.
FROELIGER, N. (2013). En plein milieu des confins. Éléments pour la construction d’une réflexion en traduction pragmatique. Volume I. Note de synthèse En plein milieu des confins – Éléments pour la construction d’une réflexion en traduction pragmatique (HDR). Linguistique. Université Stendhal – Grenoble III, Grenoble. Consulté à l’adresse https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00971732/document

GAVRONSKY, S. (1977) « The Translator: From Piety to Cannibalism ». In SubStance, 6/7, 16, p. 53-62.

GODARD, B. (1991) « Translating (With) the Speculum ». In TTR : Traduction, terminologie, rédaction, 4, 2, p. 85-121.

GODAYOL, P., POTEZ PICHOT, B. P. (2014) « Censure, féminisme et traduction : Le deuxième sexe de Simone de Beauvoir en catalan, Censorship, Feminism and Translation : The Second Sex by Simone de Beauvoir in Catalan ». In Nouvelles Questions Féministes, 32(2), 74‑89. Consulté à l’adresse : https://www.cairn.info/revue-nouvelles-questions-feministes-2013-2-page-74.htm

HOUYAUX, J. (2013). Traduire la littérature et les sciences humaines. Conditions et obstacles. de Gisèle Sapiro (dir.) Paris, La Documentation française (Recension) (p. 268‑269). Consulté à l’adresse http://journals.openedition.org/questionsdecommunication/8779

HUSTON, N. (2007) « Traduttore non è traditore ». In M. Le Bris et J. Rouaud, dir. Pour une littérature-monde. Paris : Éditions Gallimard, p. 151-160.

KADISH D. Y. (ed.) (1994) (Translating Slavery: Gender and Race in French Women’s Writing, 1783–1823. Kent: The Kent State University Press.

JOHNSON, B. (1985) « Taking Fidelity Philosophically ». In J. F. Graham, dir. Difference in Translation. Ithaca : Cornell University Press, p. 142-148.

LADMIRAL, J. (1986) « Sourciers et ciblistes ». In Revue d’esthétique, 12, p. 33-42.

LADMIRAL, J. (1990) « Pour une théologie de la traduction ». In TTR : traduction, terminologie, rédaction, 3, 2, p. 121-138.

LADMIRAL, J. (1990) « La traduction proligère ? − Sur le statut des textes qu’on traduit », In Meta, 35, 1, p. 102-118.

LADMIRAL, J. (1991) « La langue violée ? » In Palimpsestes, 6, Paris : Presses Sorbonne Nouvelle, p. 23-33.

LADMIRAL, J. (1995) « Traduire, c’est à dire… Phénoménologies d’un concept pluriel ». In Meta, 40, 3, p. 409-420.

LADMIRAL, J. (2012) « Une anthropologie interdisciplinaire de la traduction ». Entretien avec Jane Elisabeth Wilhelm. In Meta, 57, 3, p. 546-563.

LEONARDI, V. (2007) Gender and Ideology in Translation: Do Women and Men Translate Differently? A Contrastive Analysis from Italian to English. New York: Peter Lang.

de LOTBINIÈRE-HARWOOD, S. (1991) Re-belle et infidèle. La traduction comme pratique de réécriture au féminin. The Body Bilingual, Translation as a Rewriting in the Feminine. Montréal : Les éditions du remue-ménage/Women’s Press.

LOUAR, N. (2008). Notre Dame du Queer ou du mauvais genre en traduction. Palimpsestes. Revue de traduction, (21), 121‑134. https://doi.org/10.4000/palimpsestes.78

MALENA, A., & TARIF, J. (2015). « La traduction féministe au Canada et les théories postcoloniales : une influence réciproque ? » Diacronia.ro, 14. Consulté à l’adresse : http://www.diacronia.ro/ro/indexing/details/A23050/pdf

MARGALA, M. (s. d.). Translatress, Translator, Translation, 12.

MATHIEU, N. (1991) L’anatomie politique : catégorisations et idéologies du sexe. Paris : Éditions Côté-femmes.

MOLINO, J. (1985) « Pour une histoire de l’interprétation : les étapes de l’herméneutique (suite) ». In Philosophiques, 12, 2, p. 281-314.

MÖSER, C. (2013) Féminismes en traductions. Théories voyageuses et traductions culturelles. Paris (France) : Editions des Archives Contemporaines.
Consulté à l’adresse :
http://www.academia.edu/7229041/F%C3%A9minismes_en_traductions

MOUNIN, G. (1994) Les belles infidèles. Lille, Presses universitaires de Lille.

NIRANJANA, T. (1992) Siting Translation. History, Post- Structuralism, and the Colonial Context. Berkeley : University of California Press.

PlLACIAL, C. (2014, février). Du danger certaines analogies en traductologie (sur les belles infidèles et le viol de la langue) – langues de feu. Consulté 31 mai 2018, à l’adresse https://languesdefeu-hypotheses-org.bibelec.univ-lyon2.fr/686

PUCHE, O. « Une Voix/ Voie (proto)féministe au XVIIe siècle: Les Epîtres héroïques d’Ovide traduites en Vers François de Marie-Jeanne L’Héritier ». (2017, juin). Communication présentée à la Journée d’étude La littérature aujourd’hui? Sujet, objet, médium. Jeunes chercheurs dans la cité, à Lille. Consulté à l’adresse : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01528011/document

RAGUET, C. dir. (2008) Traduire le genre grammatical : un enjeu linguistique et/ou politique ? Palimpsestes, 21 : 2008. Paris : Presses Sorbonne Nouvelle. Consulté à l’adresse : https://journals-openedition-org.bibelec.univ-lyon2.fr/palimpsestes/62

Raková, Z. (2014). Les théories de la traduction. Brno : Masarykova Univerzita. 263 p. Consulté à l’adresse : https://digilib.phil.muni.cz/data/handle/11222.digilib/130676/monography.pdf

RICŒUR, P. (1968) « Contribution d’une réflexion sur le langage à une théologie de la parole ». In Revue de théologie et de philosophie, 18 n°5-6.

RICŒUR, P.  (1970) « Qu’est-ce qu’un texte? Expliquer et Comprendre », in BUBNER, CRAMER & WIEHL (hrsg.). Hermeneutik und Dialektik.
Tübingen : Mohr, 1970, pp. 181-200

RICŒUR, P. (1977) « Herméneutique de l’idée de Révélation » in La révélation. Bruxelles : Publication des facultés universitaires Saint Louis, 1977, (p.15-54)

RICŒUR, P. (2004) Sur la traduction. Paris : Les Belles Lettres. 84 p.

RIVARD, A.-M. (2017). Humour post-phallique, poétique féministe et traduction activiste : The Female Man de Joanna Russ en français (Mémoire). Montréal : Université Concordia de Montréal. Consulté à l’adresse : https://spectrum.library.concordia.ca/983061/1/Rivard_MA_F2017.pdf

ROBERT-FOLEY, L. (2016). « La traduction queere ». Communication présentée à Journée d’études. Littérature comparée et Gender–Queer : vers un dépassement des identités?, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3. Consulté à l’adresse http://www.outranspo.com/wp-content/uploads/2017/03/La-traduction-queere.pdf

SAPIRO G. dir. (2012) Traduire la littérature et les sciences humaines. Conditions et obstacles. Paris : La Documentation française. Collection Questions de culture, (24), pp. 268‑269.

SARDIN, P., dir. (2009) « Traduire le genre : femmes en traduction ». In Palimpsestes, 22, Paris : Presses Sorbonne Nouvelle.

SCHENK, J., PRECHELT, L. et SALINGER, S. (2014) « Distributed-pair programming can work well and is not just distributed pair-programming », Companion Proceedings of the 36th International Conference on Software Engineering,‎ juin 2014

SCOTT, J. (1988) « Genre : une catégorie utile d’analyse historique ». Trad. Eleni Varikas. Les Cahiers du Grif, 37/38, Paris, Éditions Tierce, p. 125-153.

SIMON, S. (1996) Gender in Translation: Cultural Identity and The Politics of Transmission. London. New York: Routledge.

SPIVAK, G. C. (1996) « Feminism and Critical Theory ». In D. Landry et G. MacLean, dir. The Spivak Reader. Selected Works of Gayatri Chakravorty Spivak. Londres et New York : Routledge, p. 53-74.

SPIVAK, G. C. (2004 [1993]) « The Politics of Translation ». In L. Venuti, dir. The Translation Studies Reader, Londres et New York : Routledge, p. 369-388.

SPIVAK, G. C. (2012) « Culture: Situating Feminism ». In An Aesthetic Education in the Era of Globalization. Cambridge, Harvard University Press, p. 119-136.

St. ANDRÉ, J, dir. (2010) Thinking Through Translation with Metaphors. Manchester, St. Jerome.

STEINER, G. (1978 [1975]) Après Babel. Une poétique du dire et de la traduction. Trad. Lucienne Lotringer. Paris, Éditions Albin Michel.

TATILLON, C. (1992). Susanne de Lotbinière-Harwood. Re-Belle et Infidèle / The Body Bilingual. Toronto-Montréal, Women’s Press / Les éditions du remue-ménage, 1991. TTR : traduction, terminologie, rédaction, 5(1), 278. https://doi.org/10.7202/014743ar
TATILLON, C. (2001). Louise-L. Larivière. Pourquoi en finir avec la féminisation linguistique ou À la recherche des mots perdus. Montréal, Éditions du Boréal, 2000, 149 p. TTR : traduction, terminologie, rédaction, 14(2), 225. https://doi.org/10.7202/000577ar

WILHEM, J. (2014) « Anthropologie des lectures féministes de la traduction ». In TTR : Traduction, terminologie, rédaction, 27(1), 149‑188. https://doi.org/10.7202/1037122ar

VAN WYKE, Ben (2013) « Translation and Ethics ». In C. Millan et F . Bartrina, dir. The Routledge Handbook of Translation Studies. Londres et New York, Routledge, p. 548-560.

ZHEN L. et EILEEN K. (2014) « Social effects of pair programming mitigate impact of bounded rationality », Proceedings of the 45th ACM technical symposium on Computer science education,‎ mars 2014.